Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Le mariage Gay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Le mariage Gay

Message par Admin le Dim 19 Aoû - 18:04


[img][/img]

Le débat est ouvert

Depuis qu'au début juin 2004, Noël Mamère a marié Stéphane et Bertrand à Bègles, le mariage homosexuel est devenu sujet d'actualité.

Déjà légalisé aux Pays-Bas, en Norvège, en Belgique, en Espagne, au Canada, en Californie, dans le Massachusetts et en Afrique du Sud, il tarde à voir le jour dans le pays des droits de l'homme, de la liberté, de l'égalité et de la fraternité.

D'ailleurs, le 15 juin 2004, Dominique de Villepin, ministre de l'intérieur, pour le remercier de son initiative a suspendu Noël Mamère de ses fonctions de maire pour un mois.

Le premier mariage homosexuel de l'histoire de France a été invalidé mais a tout de même permis de placer ce sujet au coeur de l'actualité.

L'avis général

Selon un sondage Ipsos-Têtu, 61 % des Français sont favorables au mariage homosexuel mais 55 % sont contre l'adoption. Un sondage BVA-le Figaro-LCI retrouve les mêmes proportions : 60 % des français sont favorables au mariage gay et 48 % favorables à l'adoption pour les couples homosexuels.

Le mariage homosexuel chez nos voisins

Certains pays de la communauté européenne ont légalisé le mariage homosexuel civil. C'est le cas des Pays-Bas, de la Norvège, de la Belgique, de l'Espagne et du Royaume-Uni.

Les avis des politiciens Français

François Bayrou (UDF)

Il n'est pas favorable à l'adoption mais lorsqu'un enfant est élevé exclusivement par un couple homosexuel, il faut reconnaître le lien d'éducation qui l'attache au deuxième "parent".

Ségolène Royal (PS)

Elle est en faveur du mariage et l'adoption par les couples homosexuels.

Nicolas Sarkozy (UMP)

Il veut supprimer les discriminations subies par les couples homosexuels en créant un contrat d'union signé en mairie et assurant une égalité de droits successoraux, sociaux et fiscaux, mais n'ouvrant pas droit à la filiation et à l'adoption.

Dominique Voynet (Les Verts)

Elle souhaite supprimer les discriminations subies par les couples homosexuels en créant un contrat d'union signé en mairie et assurant une égalité de droits successoraux, sociaux et fiscaux, mais n'ouvrant pas droit à la filiation et à l'adoption.

Olivier Besancenot (LCR)

Il souhaite l'égalité des droits homos-hétéros.

Marie-Georges Buffet (PC)

Le droit au mariage et la possibilité de l'adoption doivent être reconnus aux couples homosexuels et à toute personne sans distinction de sexe et de genre.

Philippe De villiers (MPF)

Il souhaite inscrire le mariage dans la Constitution comme étant l'alliance d'un homme et d'une femme dans le but de former une famille.

Il veut refuser le mariage homosexuel et l'adoption des enfants par des couples du même sexe.

Et il veut soutenir l'institution du mariage par une politique d'incitation fiscale et remettre en cause l'alignement (concédé aux lobbies homosexuels en 2004 par le ministre des Finances de l'époque, Nicolas Sarkozy) du régime fiscal des pacsés sur les couples mariés.

Jean-Marie Le Pen (FN)

Il souhaite remettre le mariage à l'honneur, faciliter l'adoption des enfants français abandonnés et abroger le PACS.

Admin
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 10/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://lgbt-tahiti-cc.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum